Le grand bain de Villeneuve
Les moments de détente Villeneuve Plage ont permis de réfléchir à l'avenir de la piscine Iris. (photo : Villeneuve Plage)

Depuis sa fermeture par la mairie à l’été 2015, la piscine Iris, chargée de souvenirs, suscite de nombreuses envies d’y créer un endroit de convivialité.

Cet été, comme chaque année depuis quatre ans, des rendez-vous Villeneuve Plage sont organisés, au bord du lac, juste à côté de l’ancienne piscine Iris. Villeneuve Plage est un espace accueillant, des animations et des suggestions de discussions sur la vie du quartier.

Cette année, c’est un collectif d’habitants et d’associations, le collectif Iris, qui a voulu tester une idée, celle de créer dans l’ancienne piscine un lieu de soin du corps-sauna-hammam. Il a mis en place un lieu de détente temporaire au bord du lac pour rencontrer les habitants autour du thème Prendre soin de soi et des autres.

Discussion lors de Villeneuve Plage.

Discussion lors de Villeneuve Plage.

Grâce à des ateliers, notamment de massage, et des discussions autour des centres de bien-être, les quatre après-midi Villeneuve Plage de l’été 2018 ont permis de multiplier les points de vue. Jeudi 21 juin, alors que le marché bat son plein, les masseuses professionnelles Isabelle et Angelica commencent à frictionner les personnes qui le souhaitent. Les voisins, venus se poser sur des bancs ou dans l’herbe, sont invités à profiter de ce moment de détente. La liste des volontaires pour le massage s’allonge et l’atelier est bientôt victime de son succès. Une personne réfléchit tout haut : « mettre un tarif selon le quotient familial, c’est stigmatisant », un employé de la ville confie : « le comité social de la ville propose aux employés des réductions pour un hammam en ville. Ça motive bien pour y aller. » Une habitante explique qu’elle va jusqu’à Saint-Bruno pour trouver un hammam qui lui plaise.

« Un massage pour un message », clame une des organisatrices. Plusieurs témoignages et avis autour de la question « C’est quoi un lieu de bien-être pour toi ? » sont récoltés. Les masseuses aussi s’intéressent à l’initiative : elles font partie de l’association Optime qui propose des rendez-vous, à un tarif abordable, pour des soins qui ne sont pas remboursés, mais elles ne trouvent pas d’espace réellement adapté à leur pratique du soin à la Villeneuve. « Ce n’est pas parce que nous travaillons avec des personnes en précarité que l’espace doit être précaire. », explique l’une d’elles.

« Sauna ou hammam ? », « Ici, dans ce bâtiment, ce serait bien non ? », « Il faut un truc beau, un truc grand, un truc qui tienne longtemps ! » font partie des messages recueillis. Villeneuve Plage a donné une belle motivation au collectif pour la suite.

Le programme continue cet hiver avec la venue du projet ArtCare sur la place des Géants : des rendez-vous caravane-sauna et salon de thé pour découvrir les bienfaits des bains de chaleur.

Plus d’infos sur villeneuvelegrandbain.net